Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
Silly and Everything

Tranches de vie, peps et légèreté

Qui a kidnappé le coin fumeur ?

Qui a kidnappé le coin fumeur ?

Il était pourtant bien installé au pied de la tour dans laquelle je travaille, mon coin fumeur. En extérieur bien entendu, mais à l’ombre fort heureusement. Bien équipé de plusieurs cendriers pour garantir la propreté éclatante des sols si caractéristique à cette belle ville qu’est Dubaï. 

Lieu hautement populaire de sociabilisation multi culturelle, mon coin fumeur. Le temps d’une courte pause, je peux taper la causette à Ehab qui vient d’Égypte mais parle couramment français, à Said qui bosse pour la concurrence, à Rami le Jordanien. On se sourit, on se raconte nos vies. 

C’est aussi mon lieu d’inspiration, mon coin fumeur. J’y laisse vagabonder mon esprit pour ensuite créer de jolies et impactantes présentations et campagnes de com. 
Plutôt plaisant, ce coin fumeur, et toujours fidèle au poste, ne prenant congé qu’un mois par an. 

Seulement voilà, ce matin-même, alors que j’arrive gaiment sur mon lieu de travail et m’apprête à me fumer ma petite clope rituelle avant de me lancer dans mes PowerPoints, une surprise de taille m’attend de pied ferme. Mon coin fumeur a disparu pendant la nuit !! Ah non, ce n’est pas possible !! La journée ne peut pas commencer comme ça. 
Pschitt, vous croyez que je ne vous entends pas dire devant votre écran « t’as qu’à en profiter pour arrêter de fumer » ? Ça suffit, vous !

Petite enquête rapide pour y trouver des indices. Pauvre petit coin fumeur, qui a osé te déraciner ? 
Premier indice, les cendriers ont disparu.
Deuxième indice, les jolis panneaux « don’t spit on the floor » (« ne pas cracher par terre » eh non, ce n’est pas une blague) ont été remplacés par des No smoking signs.
Je tourne la tête et là, la vérité s’expose en face de moi : mon coin fumeur est toujours là, mais a été déplacé … en plein soleil !!

Qui est à l’origine de cette cruelle manigance ?
Suspect numéro 1 : le Marks & Spencers Cafe qui semble avoir retrouvé bien trop rapidement pour un mois de juillet une clientèle confortablement installée à l’ombre (bon il fait encore 45 degrés à l’ombre, ne l’oublions pas).
Suspect numéro 2 : mon boss qui a un dossier urgent à rendre et a besoin de toute mon efficacité. Ça coïncide avec son retour de congés, bizarre.
Suspect numéro 3 : il s’agit d’une nouvelle tactique de prévention contre le tabagisme. On n’augmente pas le prix des paquets, mais on t’envoie cuire sous le soleil du désert. Intelligent, efficace et rapide, je dois l’avouer.

La réalité est qu’il faut maintenant tout un kit de combat pour s’accorder ce petit plaisir de 3 minutes.
Je file farfouiller dans notre stock de cadeaux d’entreprise à la recherche d’une casquette. Je n’ai trouvé qu’un bob de pêcheur avec l’ancien logo. Oh la la, je ne peux pas être spécialiste branding et porter ça. 
Et si je sors affublée de ce couvre-chef peu valorisant, je nuis à jamais à l’élégance à la française tant louée par ma collègue saoudienne. 
Je peux adopter la tactique du parapluie recyclé en ombrelle, mais mes parapluies sont … ben je pense encore dans un carton – quoi que je devrais peut-être aller jeter un coup d’œil dans les placards de la cuisine.*

A bien y réfléchir, je vais opter pour un rasage de murs à la Inspecteur Gadget, mais plus pour chercher l’ombre que pour démasquer le coupable (elles sont vraiment poussiéreuses, mes références. Je vais m’inscrire à une formation mise à jour langage avec Dan TDM – Maman, demande aux enfants, ils vont t’expliquer).

Morales du jour (eh ben oui, il y en a plusieurs) :
-    Les gens, ils sont méchants. Un peu d’empathie pour les fumeurs, non mais !
-    Je n’ai pas une tête à chapeaux (A bob de pêcheur pour être précise)

Si vous me voyez bronzée, vous comprendrez.

#bouhlamauvaisehabitude

* Lire post « Aujourd’hui, on déménage »

Share this post
Repost0
To be informed of the latest articles, subscribe:
Comment on this post