Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
Silly and Everything

Tranches de vie, peps et légèreté

Wonder qui ??

Wonder qui ??

19h53 : je passe la porte de la maison. Home sweet home, enfin ! Perchée sur mes talons jaunes, je porte en bandoulière mon ordi portable d’un côté, pour le business trip qui commence demain, et mon sac à main de l’autre, un tapis de gym, un sac rempli de poids de chevilles, de petites haltères, une bouteille d’eau vide, une tenue de gym et une serviette, et un sac de supermarché contenant de quoi faire mon deo maison et des ingrédients pour le gâteau d’anniversaire de mon plus jeune afin qu’il puisse quand même souffler ses bougies en mon absence. [rien qu’en relisant cette phrase à la Proust, je suis déjà essoufflée]. 

Mon Fitbit me fait un feu d’artifice, signe que les 10 000 pas quotidiens sont bien atteints. 

Wonder Woman en action ? Pas le moins du monde. Remettons les choses dans leur contexte. 

J’ai atteint le quota de marche quotidienne entre mon bureau, la photocopieuse et les toilettes et probablement en descendant fumer beaucoup trop de clopes dans mon nouveau coin fumeur. Je suis entrée en zone de brûlage de graisse quand mon ordi m’a annoncé que mon disque dur était plein alors que je finalisais une pres de 70 MB à rendre il y a une semaine. 

Le sac de sport, à y regarder de plus près, est tel que je l’ai emporté ce matin. Pas utilisé. 

La bandoulière de l’ordi m’a scié le cou et j’ai des ampoules plein les pieds. 

Concrètement, elle fait comment Wonder Woman pour passer la journée à sauver le monde en micro short sans faire baver son mascara ?? 

Quelques heures plus tard, le gâteau au chocolat est bien prêt mais j’ai avalé quelques centaines de calories au passage en léchant les plats (argh mais pourquoi j’ai raté mon Pilates ??). Par contre mon deo est bien en phase de durcissement. Un petit passage dans la soute de l’avion et je devrais être en mesure d’éviter tout débordement de sudation. 

 

La valise n’est toujours pas prête et non seulement je risque de ne pas penser aux “on ne sait jamais”, il se peut même fortement que je quitte le pays avec quelques essentiels manquants. 

Tant que je n’oublie pas mon passeport et la Kobo à changer de ma copine Val, on devrait être pas mal. 

 

Allez, je file. Mon taxi passe me chercher dans quelques heures et j’ai encore un paquet cadeau à faire, une carte à écrire, la liste pour les lunch boxes, couper des médocs en morceaux minuscules et, et, et ... dormir !

Avec un peu de chance, j’arrive même à caser 10 000 pas supplémentaires avant minuit. Il sera content, mon Fitbit. 

Bonne nuit les amis !

#VMWonderWoman

 

Share this post
Repost0
To be informed of the latest articles, subscribe:
Comment on this post